Bienvenue

Une très cordiale bienvenue sur notre site. Depuis plus de 20 ans, 'Vivre Autrement' a offert à des milliers de participants des pistes et des outils de développement personnel et spirituel qui permettent à chacun de poursuivre sa recherche de vie, trouver ou renforcer son ancrage intérieur, se recentrer. Chacun-e peut découvrir un “mieux vivre” pour soi-même, à plus de 2000 mètres, au chalet Le silence qui chante dans un hameau alpestre niché paisiblement au flanc d’une montagne, dans un cadre alpin serein et majestueux, et lors de stages de week-end à Lausanne.

Depuis 1992, les ateliers ‘Vivre Autrement’ offrent un espace de développement personnel, d’épanouissement et de liberté dans un respect complet du cheminement individuel de ses participant-e-s.

La soie Ahimsa (non violente)

Écrit par Pierre le . Publié dans Positif

ahimsa1Fabriquer de la soie nécessite normalement  d’étouffer la chrysalide du papillon dans son cocon pour l’empêcher de briser les fils de soie lors de sa métamorphose. Avec la soie ahimsa, (qui signifie non-violent en sanskrit) les chrysalides sortent naturellement de leurs cocons pour se transformer en papillon. Puis les fils de soie brisés sont extraits minutieusement à la main et refilés, ce qui nécessite une patience et une précision exceptionnelles. La soie issue de ce procédé très rare s’appelle « peace silk » (soie de la paix ou soie ahimsa. Elle est tissée à la main selon des avoir ancestraux par des artisanes tisserandes de l’Inde.

Les gourous en massepain

Écrit par Pierre le . Publié dans Blog

Un éveil spirituel étonnant est en train de se manifester dans le Nord. Il y a une véritable fermentation si on peut dire, et de nouvelles formes de spiritualité qui poussent presque comme des champignons. D’un côté ceci est extrêmement réjouissant.

D’un autre côté, il y a des risques de confusion extraordinaire dans cette explosion d’un nouveau genre. Byron Katie, qui est un peu mon égérie au nouveau du développement personnel sur la plan international et pour laquelle j’ai un respect profond, dit que le problème No 1 de la planète est la confusion, et je suis plus que d’accord avec cette affirmation. D’une part on assiste à l’écroulement des vieilles certitudes, et des citadelles de la stabilité comme les églises vacillent elles-mêmes sur leurs bases. D’autre part l’accélération du changement est telle que personne, mais plus personne, n’arrive à suivre ce ballet fou.

Une machine à dévorer les détritus

Écrit par Pierre le . Publié dans Positif

Le convertisseur de plasma peut transformer pratiquement n’importe quel type de détritus – des langes sales à des armes chimiques (et annihiler les produits toxiques en même temps)  par un processus appelé en anglais « plasma gasification » Techniquement, cela se présente ainsi : un courant de 650 volts passant entre deux électrodes arrache les électrons de l’air et convertit le gaz en plasma. L’arc plasmique est tellement puissant qu’il désintègre les déchets et les réduit dans leurs éléments constitutifs en dissolvant les liens entre molécules. Le système est capable de désintégrer pratiquement n’importe quoi à l’exception des déchets nucléaires.

L’aspect peut-être le plus remarquable de ce processus est qu’il se maintient en marche lui-même, sans apport extérieur supplémentaire. Une fois que le cycle fonctionne, le gaz à environ 1000 degrés centigrades est dirigé vers un système de refroidissement qui produit de la vapeur  qui conduit des turbines qui produisent de l’électricité. Les deux tiers sont utilisés pour faire fonctionner le système, le reste peut même être vendu. (Source : www.wanttoknowinfo/inspirationalnewsarticles citant la revue Popular Science)

Serons-nous les animaux domestiques de nos robots?

Écrit par Pierre le . Publié dans Blog

Non, ce n’est pas une farce du premier avril ! Il y a déjà des années que Ray Kurzweil, considéré comme un des plus brillants futuristes de la planète et actuellement chef de la recherche en I.A. (Intelligence Artificielle) chez Google, dans son livre non traduit en français The Age of Spiritual Machines (L’âge des machines spirituelles) décrit un monde où des machines plus intelligentes que nous pourraient nous réduire au rôle d’animaux domestiques. Depuis presque 20 ans suffisamment de ses prédictions ont été réalisées pour qu’on l’écoute très sérieusement. Il a récemment prédit qu’un 2019 il y aura des robots qui auront le sens de l’humour et pourront plaisanter avec nous, voir prier et méditer ! « Allo 3021 KZ, voulez-vous nous rejoindre dans notre cercle de méditation ce soir » ? « Désolé Pierre, mais je dois m’occuper de choses plus sérieuses. Je laisse la méditation aux petits. » Ces robots pourront même réagir sur le plan émotionnel et comprendre nos sentiments.

Vers l'ère de l'énergie propre illimitée

Écrit par Pierre le . Publié dans Positif

On se rappelle le solide scepticisme qui accueillit les premiers portables dans les années ’80. Ils étaient trop lourds, les batteries ne duraient guère, la couverture très déficiente et le coût exorbitant. Et pourtant aujourd’hui …

Certains disent la même chose maintenant de l’énergie solaire qui serait trop inefficace et ne peut marcher sans d’importants subsides gouvernementaux. Pourtant l’énergie solaire a doublé tous les deux ans depuis 30 ans à mesure que les coûts diminuaient, et certains prédisent que nous sommes à moins de six doublements (14ans) de pouvoir couvrir nos besoins en énergie à 100%. Avec les autres sources d’énergie renouvelable, des ressources renouvelables bon marché pourraient couvrir la totalité des biens de la planète en moins de 20 ans. En Allemagne et en  Espagne, au Portugal et en Australie, la production domestique n’est pas plus chère que celle fournie par les grandes centrales. Et j’ai un proche ami en Suisse habitant près de Vevey qui s’est rendu totalement autonome en énergie par une combinaison d’une isolation quasi parfaite de sa demeure et d’énergie solaire et géothermique (celle fournie par le sol). Et il a réalisé tout lui-même en travaillant les soirs et les week-ends, sans pratiquement aucune aide extérieure si ce n’est pour creuser le puits profond pour se brancher sur l’énergie du sous-sol.

BLOGUEUR INVITE : Le chef Sioux-Lakota John(Fire) Lame Deer (1903-76)

Écrit par Pierre le . Publié dans Blog

Une fois n’est pas coutume, j’ai invité à titre posthume ce grand « non-civilisé » à s’adresser à nous. Ce qu’il nous dit fait sérieusement réfléchir.

Avant que nos frères blancs n’arrivent pour nous civiliser, nous n’avions aucune prison. A cause de ceci, nous n’avions pas de délinquants, car sans prison, il ne peut y avoir de délinquants.

Nous n’avions ni serrures ni clés, aussi n’y avait-il pas de voleurs parmi nous.

Quand quelqu’un était si pauvre qu’il ne pouvait s’offrir ni cheval, ni tente, ni couverture, dans ce cas il le recevait comme don. Nous n’étions pas assez civilisés pour donner une grande importance à la propriété privée. Nous ne connaissions pas l’argent et par conséquent, la valeur d’un être humain n’était pas déterminé par sa richesse.

Nous n’avions ni loi écrites, ni avocats ni politiciens, aussi ne pouvions nous ni tricher ni nous tromper les uns les autres.

Nous étions vraiment en triste état avant qu’arrivent les hommes blancs, et il me manque les mots pour expliquer comment nous pouvions fonctionner sans ces facteurs qui, nous disent-ils, sont si nécessaires pour une société civilisée.

Nous avons le choix

Écrit par Pierre le . Publié dans Désapprentissage

Quand quelque chose se produit et que nous choisissions d’être troublé, 

premièrement, nous entrons en contestation avec des faits.

Deuxièmement, nous créons un stress pour nous-mêmes,

car nous vivons dans une histoire que nous avons nous-mêmes créé et qui dit

que quelque chose devrait être différent de ce qui est.

Un hameau de ... containers pour SDF

Écrit par Pierre le . Publié dans Positif

Un container maritime fait 18m2 de surface. Alors Noël Constant, le génial fondateur de l’Association Carrefour-Rue qui s’occupe à Genève de ceux que la société laisse trop commodément de côté, a décidé qu’ils pourraient aussi servir à autre chose que le transport de morue séchée ou d’ordinateurs et qu’ils pourraient même servir de logement temporaire, voire semi définitif, pour les sans logis et ceux qui, en situation d’urgence, peinaient à trouver un habitat. En effet, Genève a un des taux d’appartements vacants les plus bas au monde (0.41% en 2015).

Transformés en un tour de main, ces containers possèdent le minimum nécessaire pour permettre une vie qui approche d’une certaine normalité. Il y a maintenant à Genève deux « hameaux » de 25  de ces studios mobiles (car on peut les déplacer) qui fonctionnent à merveille. Un troisième est en préparation. De plus, l’idée de les grouper en « hameaux » ajoute la dimension sociale de proximité, voire de solidarité, à une expérience que d’autres villes feraient bien de suivre de près.

Quand les scientifiques font la chasse aux sorcières

Écrit par Pierre le . Publié dans Blog

bosnieSavez-vous que les plus anciennes et les plus grandes pyramides du monde existent en Bosnie ? Que leur découverte par le scientifique d’origine bosniaque le Dr. Semir Osmanagich et surtout leur ancienneté (près de 30'000 ans contre 6500 pour les plus anciennes pyramides égyptiennes), leur construction (notamment des plaques de béton dont la qualité dépasse les meilleurs ciments modernes) et leurs dimensions énergétiques et même leurs pouvoirs de guérison pourraient remettre en question les bases même de l’archéologie et de l’histoire ancienne ?

Ouvrages de Pierre Pradervand

Pierre est l'auteur d'une quinzaine d'ouvrages parus en 13 langues. Découvrez les sur cette page.

Témoignages

Des participants à nos ateliers nous ont offert quelques témoignages touchants, à découvrir sur cette page

Contact

Vivre Autrement de Pierre Pradervand
Tél. +41 (0)22 784 15 71
ou +41 (0)79 360 30 61
Envoyer un e-mail à Pierre